Tita Lou

de Catherine Anne
Création saison 2009

LE SPECTACLE

« Mes yeux sont clos mais dans ce clos tout existe… »

Tita et Lou quittent leur Bretagne natale à la recherche d’un guérisseur, pour soigner Lou qui est aveugle.

Cette quête devient un prétexte à une autre quête, celle d’elles-mêmes, un prétexte à un voyage initiatique qui les mène à Palerme. Plongées dans un univers de bruits, d’odeurs, de couleurs, elles partent à l’assaut de cette ville inconnue avec l’appétit de ceux qui n’ont jamais bougé. Leurs sens en éveil, elles explorent tout et se perdent dans la foule des marchés, dans la solitude des jardins. Tita et Lou découvrent une vie en dehors de leur relation fusionnelle, et peu à peu se détachent l’une de l’autre.

Pourquoi Tita-Lou ? : Pour la poésie, la beauté des mots. Cette écriture brève, concise de Catherine Anne. Pour le lien fusionnel entre les deux sœurs qui est disséqué puis mis à mal. Pour parler de dépendance, dépendance physique mais aussi affective. Celle qui a le plus besoin de l’autre n’est peut être pas celle que l’on croit…

L’ÉQUIPE

Texte Catherine Anne

Mise en scène Marielle Baus

Scénographie Didier Lagana

Musique Jérôme Hoffmann

Lumières : Natacha Boulet-Räber

Costumes : Mélissa Mattéï

Production Claire Bories

Avec:

Alicia Le Breton

et

Sandrine Clémençon

Spectacle tout public à partir de 12 ans – Durée 1h10

 

Les représentations :

Non complété.

 

Production Compagnie Les Fourmis Rousses / Co-production Théâtre Jean Vilar  / Ville de Montpellier, 
Avec l’aide à la création du Conseil  général de l’Hérault.
Avec le soutien du Théâtre de Clermont l’Hérault et Réseau en scène Languedoc-Roussillon